Les viroses et les insectes

3 mai 2017

http://www.medisite.fr/a-la-une-moustique-tigre-30-departements-sous-surveillance.2238226.2035.html?xtor=EPR-55-%5BMedisite-Alerte-Infos%5D-20170503-%5BtestA%5D&gcltc=3&gcltl=3&gcnid=2238621

Le retour des beaux jours marque aussi le retour du moustique tigre en France. Depuis le 1er mai, le dispositif de surveillance est relancé dans trente départements.

Plus petit que les moustiques ordinaires, le "tigre" se distingue par ses jointures de pattes nettement blanches.....

= = = =

Pour mieux comprendre la FCO et le VSB

On a entendu encore récemment (en 2014) des éleveurs parler de "moustiques".

Par ignorance ou par peur du ridicule en se référant à des bestioles trop petites pour être dangereuses ?

Autrefois, les cyclistes sans casque ni lunettes se plaignaient "J'ai un moucheon dans l'oeil", alors que c'était généralement un puceron, et si cela piquait fort, un petit staphylin! 

Regardez l'image ci-contre.. A droite un moustique...A gauche un moucheron piqueur...Un chihuaua à côté d'un doberman !

La FCO (27 sérotypes identifiés en 2015) et le VSB sont transmis uniquement par plusieurs espèces de petits moucherons piqueurs, insectes peu connus du grand public mais très communs et abondants dans toutes régions, avec 2 ou 3 générations par an et une période d'activité qui peut atteindre 9 ou 10 mois de l'année.

***

Ces culicoïdes qui dérangent les français et compromettent la réussite de leurs élevages de ruminants

Le temps de la FCO   - novembre 2007 -  Graves conséquences économiques que cette maladie a provoqué !

Mais les moucherons piqueurs sont vraiment em..bêtants, et pas seulement pour les bêtes :

http://www.auvergne-agricole.com/actualites/actualite-fco-du-cote-de-sarre-union-des-entomologistes-traquent-les-moucherons-piqueurs&fldSearch=:W4OBEU35.html

FCO : DU CÔTÉ DE SARRE-UNION  Des entomologistes traquent les moucherons piqueurs

Avec le trio  Jean-Claude Delécolle, docteur à l’Université Louis Pasteur à Strasbourg, Thomas Balenghien, responsable de la mission pour le Cirad, et Bruno Mathieu, chargé d’études à l’Entente interdépartementale pour la démoustication du littoral méditerranéen. On retrouve deux d’entre eux pour signer

Les Culicoides moucherons vecteurs  du virus de la fièvre catarrhale ovine

http://www7.inra.fr/opie-insectes/pdf/i154balenghien-delecolle.pdf

Exergue

Travailler en plein air en Camargue, camper dans les forêts boréales du Canada, se balader dans celles du Nord-Est de la France, habiter sur les côtes de Floride, prendre ses vacances sur les plages de Nosy Bé ou des Caraïbes. Toutes ces activités peuvent, à certaines époques de l’année, tourner au véritable cauchemar. Surgis de nulle part, de minuscules

insectes déferlent ne laissant que la fuite pour seule échappatoire !

Les divers noms qu’on leur donne montrent bien qu’ils peuvent être très gênants

Arabis » en Camargue, « biting midges » en Écosse, « nosee-ums ou punkies » aux ÉtatsUnis, « brûlots » au Canada, « Moka Fohy » à Madagascar, « Nonos » à Tahiti ou « Yen-yen » aux Caraïbes, leurs noms d’espèce (irritans, diabolicus, sanguisuga ou furens) rappellent à quel point les Cératopogonidés peuvent causer des nuisances susceptibles de freiner les activités humaines, agricoles ou touristiques.

Voir par exemple

http://www.ilm.pf/infonono     Qu’est-ce qu’un nono ?   Pour les polynésiens, le terme englobe les black flies (simulies) et les sand flies (phlébotomes)

Les chevaux ne sont pas épargnés

http://users.skynet.be/equithea/docveto/Carnet4.pdf

CARNETS D’UN VETERINAIRE DU CHEVAL      DEFONSECA , M DMV       CARNET 4 GALE D’ETE

**

Un document succinct et partiel de Bayer….où l’on parle de « brûlots », terme utilisé au Canada (aussi pour les simulies ?) et se référant aux « sandflies », nom commun US. (mouches de sable des plages des bayous de Floride bordées de mangroves fournissant la matière organique chère aux larves de culicoïdes)

http://www.vectorcontrol.bayer.com/bayer/cropscience/bes_vectorcontrol.nsf/id/FR_sandflies

« Phlébotomes »

De même, dans un document du gouvernement français

En pratique comment se protéger des piqûres d’insectes et autres arthropodes ?  2 juillet 2009

http://www.sante.gouv.fr/en-pratique-comment-se-proteger-des-piqures-d-insectes-et-autres-arthropodes.html

quelques lignes seulement

« 2.1 Les phlébotomes    Vecteurs de leishmanioses cutanées et viscérales en Amérique tropicale, en Afrique du Nord, au Moyen Orient et dans le sous continent Indien.  Ces insectes piquent plutôt la nuit. »

 

Parmi les documents qui donnent des faits précis

http://popups.ulg.ac.be/NFG/document.php?id=154&format=print

Jean-Yves Zimmer, Bertrand Losson et Eric Haubruge

Biologie et écologie des culicoïdes (Diptera), vecteurs de la fièvre catarrhale ovine (début 2008)

 

Les programmes franco-européens s’occupent principalement des maladies qui concernent l’homme

http://www.agropolis.fr/actualites/2011-projet-EDENext.php

Mis en ligne le 26/4/11

Plusieurs équipes montpelliéraines associées au nouveau projet européen EDENext (2011-2014 – 7ème PCRDT) «Biologie et contrôle des infections vectorielles en Europe »/ Biology and control of vector-borne infections in Europe… Ce projet s’inscrit dans la continuité d’ EDEN (2004-2010) qui ciblait l’effet des changements environnementaux sur l’émergence de maladies à transmission vectorielle (moustiques, tiques, etc.). EDENext va plus loin qu’EDEN dans la compréhension des mécanismes écologiques et biologiques aboutissant à des épidémies de telles maladies. »

L’expression « changements environnementaux » englobe évidemment les « changements climatiques ».

 

L’efficacité des traitements insecticides, et ses limites, dans la lutte contre les vecteurs de la FCO est discutée dans

« COMITÉ SCIENTIFIQUE DE L'AGENCE FÉDÉRALE POUR LA SÉCURITÉ DE LA CHAÎNE ALIMENTAIRE - AVIS 05-2007

Objet: Evaluation de propositions de mesures de lutte contre la fièvre catarrhale ovine (FCO, Bluetongue) au moyen des insecticides (dossier Sci Com 2007/05)

http://www.afsca.be/comitescientifique/avis/_documents/2007-03-09_AVIS052007_fr.pdf

 

************

Doc générale sur les vecteurs

 

 

Un cours très illustré sur les arthropodes vecteurs, insectes, acariens, crustacés

Les vecteurs par Nelly Contet-Audonneau

MCU-PH      CHU DE NANCY      DCEM1 Mai 2010

http://www.biomycologie.com/images/cours_dcem1/n_contet_audonneau/dcem1_2010_vecteurs.pdf

 

En complément, les réactions diverses chez l’homme

http://www.camip.info/Dermatoses-liees-aux-arthropodes.html

Dermatoses chez le voyageur

Journée de printemps – Société de Médecine des Voyages     Saint-Raphaël, 25 mars 2011

Compte rendu : docteur Brigitte BIARDEAU, ACMS

Classer le vivant, c'est difficile, que ce soit en latin ou non.

Ci-contre, une femelle (pleine de sang) de culicoïde, petit moucheron piqueur, vecteur de virus (FCO, VSB)

Par exemple on bute sur la notion d'espèce, souvent plus solide que celle de genre. Chez les insectes, on décrit des espèces nouvelles par centaines. Mais chez certains groupes, on ne peut pas identifier un individu si c'est une femelle...Il faut un mâle pour comparer ses genitalia avec la collection de réference. Pour les bactéries, la classification varie selon les critères retenus. 

Pour le non-vivant, c'est encore plus dur. Dans quel tiroir mettre tel ou tel virus ?

Regardez pour preuve la classification de l'International Committee on Taxonomy of Virus

http://ictvonline.org/virusTaxonomy.asp?version=2009

6 ordres...84 familles dont 65 non classées !!!

Un exemple récent, le virus de Schmallenberg. On l'a photographié et rangé dans un groupe connu. Mais il était inconnu avant son arrivée en Europe en 2011 ou peut-être avant sous une forme bénigne et passée inaperçue. En attendant, ce nouveau virus a été appelé virus de Schmallenberg du nom de la bourgade la plus proche des premières exploitations reconnues touchées par cette maladie inédite. Pour en savoir plus, cliquez sur la sous-rubrique Schmallenberg virus (SBV ou en français VSB)

 

Une famille de moucherons piqueurs a tenu la vedette en 2012. Non contents d'inoculer la FCO (langue bleue), ils sont vecteurs du VSB. Petits mais efficaces...A peine 2 ou 3 millimètres, bien plus petits qu'un moustique. J'ai retrouvé une belle photo (de profil) d'une femelle à la panse remplie de sang dans un article du Guardian de mars 2012

Un an plus tard, la vaccination varie beaucoup selon les pays...

Ceux qui ne peuvent pas l'organiser préfèrent encore les "antigrippaux" faute de mieux...

Ceux qui le peuvent procèdent depuis deux ans à une vaccination de grande ampleur, surtout pour les personnes "à risque" qui ne sont pas toujours les mêmes au fil des saisons

Parmi ces derniers, certains (suivez mon regard) notent une réticente forte et de plus en plus croissante, alimentée par les faibles taux de mortalité directement imputable aux virus.

La Russie vient de donner les chiffres de ses vaccinations cette saison 2012-2013. Elle semble encore peu touchée début janvier. Le froid favorise la persistance du virus dans l'environnement, mais les populations qui sont entraînées au gel hivernal résistent bien mieux que celles des pays tièdes ou même tempérés frais...

Si les USA communiquaient eux aussi leurs chiffres, on pourrait peut-être tirer certaines conclusions de la comparaison avec la Russie.  A combat loyal, résultat incertain selon moi ! Photo : déneigeuse au travail à Moscou....Vaccinée ou pas?

 *************************************************************************************************************

Janvier 2012

En 2009, la position du Dr Marc Vercoutere différait de la position officielle sur la façon de gérer la pandémie de grippe AH1N1 partie du Nouveau Monde

http://www.scribd.com/doc/28760402/Dr-Marc-Vercoutere-Grippes-providentielles-pour-labos-Extraits-et-lettres

Sous le titre  <<SRAS, GRIPPES A/H5N1,A/H1N1…DES PANDÉMIES PROVIDENTIELLES POUR LES LABOS>>, il a fait un historique des pandémies grippales et développé les inconvénients des vaccins et des campagnes de vaccination.

Il est certain que l'on manque toujours cruellement d'un observatoire mondial des vaccins et de leur efficacité en cas d'épidémie.

Si les vaccins antigrippaux sont aussi contestés, ne serait-ce pas parce que les grippes habituelles n'entraînent qu'une faible mortalité?

Image:     Lorsque le H1N1 (AH1N12009California) avait la vedette.

****

Deux liens

http://science.et.conscience.over-blog.com/article-36804325.html

voir « Grippes et vaccinations » surtout pour les illustrations, car l’article a deux ans.

...et le très gros rapport de l'Assemblée Nationale....

http://www.assemblee-nationale.fr/13/rap-enq/r2698.asp

RAPPORT  FAIT AU NOM DE LA COMMISSION D’ENQUÊTE sur la manière dont a été programmée, expliquée et gérée la campagne de vaccination contre la grippe A(H1N1),  

Président   M. Jean-Christophe Lagarde,   Rapporteur   M. Jean-Pierre Door,       Députés.

Depuis, on est revenu au train-train des saisonnières et à la réticence persistante à la vaccination, à commencer chez les personnels de santé. 

 17 mois plus tard....La petite fille aux rennes est là pour vous rappeler que le VSB est arrivé près de Moscou et que les rennes de Laponie sont importunés fin mai 2013 par la chaleur et par les moucherons piqueurs, ceux qui transportent aussi le FCO

En ce six janvier, je vous invite à partager mon blog. Si je l'ai créé, c'est pour en faire un lieu d'échanges. Depuis de longues années, je me suis intéressé à divers agents pathogènes dont certains ont défrayé la chronique. Des maladies ont fait peur plus qu'à l'accoutumée, à cause des moyens de communication qui permettent de vivre leurs effets en temps réel et à travers les verres grossissants des médias. Ce matin, on annonçait la première victime mexicaine de la grippe AH1N12009California. Entre temps, l'épidémie de grippe saisonnière peine à démarrer en Europe. Le présent n'est pas la répétition du passé, et le futur encore moins. Au seuil de 2012, je vous présente mes meilleurs voeux et je vous souhaite de rester curieux quoiqu'il arrive.   JPHM

***

5 avril...Ce blog va avoir trois mois demain...Une moyenne de près de 50 visites par jour...Merci pour l'intérêt que vous lui portez. J'espère encore l'améliorer. La roue tourne et tournera encore

***

23 août - Depuis deux mois, nous tournons à 100 clics par jour, ce qui fait que les 17000 visites ont été dépassées. L'intérêt principal est toujours sur le VSB.

**

14 octobre -  123 peut-être....mais 23400 clics en 9 mois et 9 jours (6400 dans les 52 derniers jours)...Je n'en espérais pas tant au début.  Merci pour votre intérêt.

***

6 janvier 2013     Plus de 38000 clics, dont 6000 les deux derniers mois

Commentaires

14.06 | 20:34

Ce n'est pas clair..Qui a tort, qui a raison, et en disant quoi?

...
14.06 | 17:52

tu te trompes , ce sont les chinois qui ont raison

amicalement

...
18.12 | 23:29

Vous avez raison J'ai mis cette image sur mon blog début 2012 et je ne me suis pas relu depuis.... Je corrige en remplaçant phlébotome par cératopogonidé

...
18.12 | 22:28

Bonjour, juste pour vous dire qu'il s'agit d'un culicoides (moucheron de la famille ceratopogonidae) et non un phlebotome (famille Psychodidae)

...
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE