FCO 8 et FCO 4

Le discret sérotype 8...mais il y en a d'autres!

Un coup de 8 à droite, et maintenant un coup de 4 à gauche.... (illustration oviespana)

19 février

FRANCE

http://agriculture.gouv.fr/la-situation-de-la-fco-en-france

avec la

Carte de France des zones réglementées au 15 février 2018 (PDF, 2.09 Mo)

à télécharger      Les foyers n'apparaissent plus..... Une suggestion, indiquer ceux repérés depuis le premier janvier 2018 car la carte avec les  Foyers BTV-8 en France continentale (saison 3 depuis le 24 mai 2017) est beaucoup trop surchargée!

*

2 février

FRANCE

 

On va continuer à vacciner ….

 

https://info.agriculture.gouv.fr/gedei/site/bo-agri/instruction-2018-73

 

Instruction technique DGAL/SDSPA/2018-73 du 30-01-2018 Organisation de la vaccination contre la fièvre catarrhale ovine (FCO) en France continentale

 

sérotype 8 Le stock disponible est à la date du 18/01/2018 de 7 millions et demi de doses ovines avec une date de péremption maximale en janvier 2019......Vaccination (obligatoire) des animaux destinés à la sortie de la ZR-BTV8.....La vaccination volontaire ne nécessitant pas de certification peut être réalisée par l'éleveur

 

sérotype 4 Près d'1,7 millions de doses restent disponibles auprès de Serviphar (au 4/01/2018). ….Moins d'encadrement : La DGAl ne centralisera pas ces fichiers de commande, mais suivra l'état des stocks au travers des envois de Serviphar. Les GDS, s'ils le souhaitent, pourront centraliser les données. (Pour) l'ancienne zone de protection (et périmètre interdit) ... 500 000 doses seront bloquées chez Serviphar jusque fin février 2018 afin de les réserver à ces éleveurs, Selon le fabriquant Merial, il n’y a pas de contre-indication à injecter un vaccin MERIAL BTVPUR ALSAP 4 à un animal ayant déjà été vacciné contre le sérotype 8 avec le vaccin MERIAL BTV BTVPUR ALSAP 8 (mais éviter de le faire au même endroit)

 

L’ensemble des actes vaccinaux intervenus dans le cadre obligatoire....seront pris en charge par l’Etat jusque fin janvier 2018..

 

Suivent la 3ème partie : Vaccination des troupeaux BTV4 et BTV8 (protocole Espagne)

 

et la 4ème partie : Vaccination contre les sérotypes exotiques : Vaccination volontaire (notamment contre le sérotype 1)

 

* *

29 janvier

FRANCE

http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2018/01/28/fievre-catarrhale-l-arret-des-vaccinations-obligatoires-confirme

« ....Entré dans le pays via deux élevages haut-savoyards d’Archamps et de Lully, le virus va donc se développer en France comme il l’a fait en Corse, où il infecte 30 à 80 % des troupeaux touchés.  Pour l’heure, sur le continent, la proportion d’animaux infecté(s) ne dépasse pas 10 % »

 Que faut-il comprendre?   Corse = 30 à 80% (soit 55% plus ou moins 25) des troupeaux concernés?    Continent = 10% des troupeaux concernés?

*

17 janvier

FRANCE

 

http://agriculture.gouv.fr/le-dispositif-de-lutte-contre-la-fco

 

Mise à jour du 16 janvier

 

 

  • un zonage large, à l’échelle du département, doit être maintenu voire étendu en cas de découverte de nouveaux foyers,
  • une vaccination de 100 % des animaux des espèces sensibles sur une période d’au moins 3 ans serait indispensable, dans l'ensemble des départements situés en zone de protection et de surveillance,
  • ainsi qu'un contrôle strict des mouvements (absence de sortie des animaux de la ZP et des PI vers la ZS tant que la couverture vaccinale n'est pas complète ).

 

* *

16 janvier

FRANCE

https://www.plateforme-esa.fr/article/fco-4-en-france-continentale-situation-sanitaire-au-2-janvier-2018

FCO-4 EN FRANCE CONTINENTALE : SITUATION SANITAIRE AU 2 JANVIER 2018

A la date du 2 janvier 2018, 78 foyers ont été confirmés par le laboratoire national de référence de l’Anses dont 68 en Haute-Savoie (74), cinq dans l’Ain (01), un en Haute-Saône (70), un en Saône-et-Loire (71), un dans le Jura (39), un dans le Maine-et-Loire (49) et un dans l’Yonne (89) . Trois foyers ont été détectés dans des élevages caprins, neuf dans des élevages ovins, 63 dans des élevages bovins et trois dans des élevages mixtes (1 ovins-caprins-bovins et 2 ovins-caprins).....

..La totalité de la France continentale a donc basculé entièrement en zone réglementée BTV-4 et 8 le 1er janvier 2018. A ce jour, aucun foyer n’a été détecté suite à la surveillance évènementielle. Cependant, les manifestations cliniques résultent d'interactions complexes entre la virulence propre du virus, l’hôte, le vecteur et l’environnement. Des signes cliniques ont été observés chez des ovins infectés par le BTV-4 en Corse et dans les pays de l’Est de l’Europe. Pour cette raison, il est recommandé de rester vigilant concernant l’impact clinique du virus BTV-4, notamment chez les ovins. La surveillance événementielle est donc fondamentale afin de surveiller les évolutions possibles de la circulation virale et de l’impact clinique du BTV-4. .

*

15 janvier

SUISSE

https://www.onefm.ch/actualite/geneve/fievre-catarrhale-ovine-geneve-lance-une-grande-campagne-de-depistage/

Deux cas ont été détectés en Suisse. Rien d’alarmant sur notre territoire, contrairement à la France, où les chiffres ont explosé, 78 bêtes ont été infectées fin décembre, surtout en France voisine....Vaud, Valais et Genève lancent une grande campagne de dépistage cette semaine.

 

*

11 janvier

FRANCE

Le bulletin OIE est tombé :

09/01/2018: Fièvre catarrhale du mouton, France, (Rapport de suivi nº 13)

sérotype 4  -  FCO 4   81 nouveaux foyers de la Haute-Savoie jusqu'en

Maine-et-Loire (avec le seul bovin mort)  en passant par l'Yonne

 

Haute-Savoie = 71 foyers

Ain = 5 foyers

Jura, Maine-et-Loire, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Yonne = 1 foyer

 

Total =  81 foyers dont 10 sur ovins et 3 sur caprins

Bovins = 6280     cas = 115       morts = 1

Ovins = 174      cas = 15          morts = 0

Caprins = 160      cas = 3        morts = 0

Une zone réglementée pour la fièvre catarrhale ovine de sérotype 4 est

mise en place autour des foyers. La vaccination y est obligatoire dans la

zone de protection (100 km autour des foyers).

Remarque : Comme l'arrêté du 28 décembre dit que la priorité est pour ovins, déplacements, export, il se peut que par manque de vaccins, la majorité des bovins présents dans les zones de protection ne soient pas vaccinés, surtout si on manque de vaccin.

 

* *

10 janvier

FRANCE

 

https://www.lejdc.fr/nevers/economie/vie-pratique-consommation/2018/01/10/les-mesures-contre-la-fievre-catarrhale-ovine-fco-s-assouplissent-en-france-peu-d-impact-dans-la-nievre_12695108.html

La FCO toujours surveillée. Des résultats d'analyse sont en attente pour savoir si les départements de l'Isère, la Savoie, la Seine-et-Marne, la Vienne, la Loire et l'Yonne sont indemnes de la FCO.

=

https://rcf.fr/actualite/le-point-de-vue-dun-veterinaire-du-gie-zone-verte-sur-la-fco-de-serotype-4

 

...éradiquer "une maladie qui n’existe pas"....

 

Il faudra un jour redéfinir ce qu'est une maladie et ses variantes......Par exemple une "affection susceptible de rendre plus ou moins malade".

 

Moi j'aurais dit « une maladie qui dans le cas présent ne rend pas malade ».

 

*

9 janvier

FRANCE

https://www.lyonne.fr/auxerre/economie/agriculture/2018/01/08/fievre-catarrhale-ovine-les-elevages-de-l-yonne-sous-surveillance_12692697.html

L’Yonne attend des retours d’analyse pour savoir si la maladie est présente.

*

5 janvier

FRANCE

http://www.pleinchamp.com/elevage/actualites/fco-btv4-ce-qui-change

Ces résultats de la surveillance mettent donc en évidence que le virus a circulé activement en Haute-Savoie au moins depuis mai 2017....

...Les animaux vaccinés contre le BTV4 et contre le BTV8 sont éligibles aux échanges 60 jours après la date de la dernière injection de primo-vaccination (s'ils sont déjà vaccinés contre le sérotype 8, ils doivent débuter un protocole vaccinal avec le sérotype 4 et attendre 60 jours après la deuxième injection).

=

 

http://agriculture.gouv.fr/le-dispositif-de-lutte-contre-la-fco

 

On y lit

 

L’épidémiologie, la disponibilité des vaccins contre le BTV4 et l’analyse coûts-bénéfices ont conduit à renoncer à la stratégie initiale d’éradication au profit de l’extension de la zone réglementée BTV4 à l’ensemble du territoire continental avec priorisation de la vaccination à certaines catégories d'animaux (ovins, échanges, exports...).

 

=

 

L'arrêté publié le 31 décembre n'était pas facile à rédiger. Il précise qu'il s'agit d'enzootie, le terme d'endémie étant réservé à l'homme...

 

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=B200ADFB5CC06A0F41C54AF835406092.tplgfr39s_1?cidTexte=JORFTEXT000036342163&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000036339087

 

 

On a choisi de le diriger contre tous les sérotypes présents et à venir , y compris pour la vaccination

 

 

<<Le présent arrêté précise également les conditions de mouvements des animaux issus des zones réglementées vis-à-vis d'un sérotype enzootique ou dans lesquelles la vaccination est rendue obligatoire.

 

 =

 

https://www.lyonne.fr/auxerre/economie/agriculture/2018/01/08/fievre-catarrhale-ovine-les-elevages-de-l-yonne-sous-surveillance_12692697.html

 

L’Yonne attend des retours d’analyse pour savoir si la maladie est présente.

 

Je ne sais toujours pas si les foyers découverts en FCO4 seront vaccinés automatiquement comme ceux de FCO8 depuis deux ans

 

* *

4 janvier

FRANCE

http://pleinair.net/actualites-haut-doubs/23-vie-locale/71186-allegement-des-mesures-de-protection-contre-la-fievre-catarrhale-ovine-depuis-le-1er-janvier

En conséquence, l’arrêté ministériel du 28 décembre 2017 modifiant les mesures techniques et administratives de lutte contre la FCO sur le territoire métropolitain est paru au journal officiel de la République française le 31 décembre 2017

 https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=B200ADFB5CC06A0F41C54AF835406092.tplgfr39s_1?cidTexte=JORFTEXT000036342163&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000036339087

Concerne les sérotypes 1 et 4 pour la Corse, 4 et 8 pour le Continent  

*

3 janvier 2018

FRANCE

A la place de l'interventionnisme, le pragmatisme (?)  

http://www.bienpublic.com/faits-divers/2018/01/03/changement-de-strategie-face-a-la-fievre-catarrhale-bovine

Le syndicat poursuit : « Maintenant, la stratégie de vivre avec le virus BTV 4 a été retenue et devient plus réaliste. Il convient désormais d’utiliser les vaccins prioritairement vers les ovins et les animaux destinés à l’exportation. L’enjeu maintenant et de pouvoir rapidement utiliser un vaccin bivalent qui faciliterait les conditions de vaccination. »....Et de conclure : « En attendant un déclassement à Bruxelles des sérotypes les moins dangereux de la fièvre catarrhale pour avoir une réglementation plus souple au regard des risques cliniques engendrés par cette maladie, nous demandons à l’État des mesures concrètes pour renforcer les contrôles sur les animaux entrants sur notre territoire (*) et éviter ainsi la propagation rapide de nouvelles épizooties. »

(*)  Faut-il comprendre territoire métropolitain ?

*

31 décembre

FRANCE

http://www.macommune.info/article/fin-de-lobligation-de-vacciner-contre-la-fievre-catarrhale-ovine-fco-173329

"L'évolution de la situation sanitaire de ces derniers jours montre qu'au-delà du département de la Haute-Savoie, sont à présent concernés par des foyers les départements de l'Ain, de la Saône-et-Loire, de la Haute-Saône et du Jura. Des résultats d'analyse sont en attente pour les départements de la Haute-Saône, de l'Isère, de l'Ain, de la Savoie, de l'Yonne, de la Seine-et-Marne, de la Vienne et de la Loire", détaille le communiqué....

La Préfecture indique qu'il apparaît à ce stade que la souche BTV-4 "ne provoque aucune maladie, tant sur les bovins que sur les petits ruminants".

Pour être logique, l'arrêté devrait préciser que les nouveaux et futurs foyers seront vaccinés (pour le sérotype 4) comme l'étaient jusqu'à présent ceux avec sérotype 8 détectés.....On va voir comment va s'exprimer "l'intelligence française" !

 

*

29 décembre

FRANCE

 

https://www.francebleu.fr/infos/agriculture-peche/fievre-catarrhale-fin-de-la-vaccination-obligatoire-en-haute-savoie-et-dans-toute-la-france-1514562539

 

La vaccination n'est plus obligatoire dans les 12 départements français qui étaient touchés par le virus de la fièvre catarrhale ovine. Les animaux pourront de nouveau circuler librement à partir du 1er janvier. Le vaccin est allé moins vite que le virus.

 

=

https://www.tahiti-infos.com/Fin-de-l-obligation-de-vacciner-contre-la-fievre-catarrhale-ovine_a167752.html

"L'objectif d'éradication poursuivi n'est désormais plus approprié, notamment en l'absence de quantité suffisante de vaccins pour tous les ruminants des nouvelles zones réglementées, avant la reprise d'activité vectorielle du printemps prochain", indique le texte.
"Les mouvements d'animaux seront donc libres à compter du 1er janvier sur tout le territoire continental. Un arrêté sera publié à cette fin au Journal officiel le 31 décembre", et comme pour la FCO à sérotype 8, "la vaccination devient facultative, à la charge des éleveurs", ajoute le communiqué. 

=

http://agriculture.gouv.fr/limpact-de-la-fco-sur-les-echanges-et-les-exportations

Concernant les échanges au sein de l'Union européenne, quels que soient les sérotypes, la mise en mouvement des animaux repose essentiellement sur leur vaccination. Des accords bilatéraux, notamment avec l'Espagne et l'Italie (qui représentent 80% des flux exports d’animaux depuis la France), ont permis de maintenir le commerce.

*

28 décembre

FRANCE

 

http://www.paysan-breton.fr/2017/12/commerce-de-bovins-et-fco/

 

Au regard de ces dispositions aléatoires pour l’exportation, la vaccination, même si sa mise en œuvre est compliquée (double injection), reste la pratique à privilégier. À noter que le vaccin est pris en charge par l’État, mais pas l’acte de vaccination.


Moucherons volent....

 

Italie : la Bretagne ne peut pas bénéficier de dérogations liées à la vaccination actuellement car la région n’est pas classée « zone saisonnièrement indemne ».

 

* *

21 décembre

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/fievre-catarrhale-confederation-paysanne-cree-collectif-liberte-vaccinale-1388435.html

Plusieurs éleveurs refusent de vacciner leurs bêtes contre la fièvre catarrhale malgré l'obligation imposée par le ministère de l'Agriculture. La Confédération paysanne a créé un collectif pour les aider à se défendre....."Le collectif croule sous les inscriptions" indique la Confédération paysanne dans un communiqué. Les éleveurs du Doubs et du Jura qui refusent de vacciner leurs animaux contre le sérotype 4 de la fièvre catarrhale ovine (FCO) ont créé un collectif le 7 décembre dernier. 

* *

20 décembre

FRANCE

A cause du nouveau foyer dans l'Ain, le périmètre d'interdiction gagne le Jura

http://www.macommune.info/article/nouveau-foyer-fievre-catarrhale-ovine-dans-lain-26-communes-du-jura-en-perimetre-interdit-17

Au total, 26 communes (du Jura) (soit 60 exploitations bovines et 31 exploitations de petits ruminants) sont concernées et mises en périmètre d’interdiction par arrêté préfectoral du 18/12/2017.

* *

19 décembre

FRANCE

Haute-Savoie     sérotype 4

 

http://www.haute-savoie.gouv.fr/content/download/25650/155645/file/20171218-CP-FCO.pdf

 

Communiqué de presse de la Préfecture

 

Annecy, le 18 décembre 2017

 

Le 18 décembre, la découverte de nouveaux cas notamment à Bonneville, Sallanches et Vallières a conduit le préfet de la Haute-Savoie à élargir le périmètre interdit à toute la Haute-Savoie sauf pour les communes du Bouchet-Mont-Charvin, de Chevaline, de Doussard, d’Entrevernes, de Faverges-Seythenex, de Giez ,de Lathuille, de Saint-Férréol, de Serraval et de Val de Chaise.

 

 

 

=

https://www.notretemps.com/sante/fievre-catarrhale-ovine-le-dispositif-afp-201712,i158913

31 cheptels sont reconnus comme infectés, ce qui a conduit le préfet à étendre le périmètre de sécurité à presque tout le département.

Après la découverte de nouveaux cas, seules dix communes situées dans le sud du département échappent désormais à l'interdiction de circulation des animaux d'élevage.

Celle-ci est en vigueur partout ailleurs. Dans la zone concernée, tous les cheptels seront en outre dépistés et vaccinés

=

Un nouveau cas de sérotype 4 dans l 'Ain

 

http://www.leprogres.fr/ain-01/2017/12/19/chezery-forens-un-nouveau-cas-de-fievre-catarrhale-ovine

 

Un nouveau cas de fièvre catarrhale ovine a été dépisté dans un élevage bovin de Chézery-Forens.

 

 

 

 

=

FINISTERE

http://www.paysan-breton.fr/2017/12/a-louest-la-fco-fait-grincer/

 

Un décret ministériel a fait basculer le Finistère et l’ouest des Côtes d’Armor, jusqu’alors « indemnes », en zone réglementée FCO-8.

Dès la décision, les broutards finistériens par exemple partant pour l’Italie sont restés bloqués.

 

*

18 décembre

Bien que consultant chaque jour le site, cet article m'avait échappé

https://www.plateforme-esa.fr/article/fco-4-en-france-continentale-point-au-11-decembre-2017

Article soumis par Adler MOUKOUBOULOU le 12 décembre 2017 - 10:03.

A la date du 5 décembre 2017, tous les foyers positifs BTV-4, détectés dans le cadre de la surveillance, se trouvaient en périmètre interdit  (ils sont au nombre de 17)

* *

16 décembre

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/saone-loire-ministre-agriculture-rencontre-eleveurs-au-sujet-fievre-catarrhale-1386317.html

Cette visite ministérielle a pour but de rassurer les éleveurs de Saône et Loire, car le département n'est pas encore touché par l'épidémie (de FCO4), mais est classé comme une "zone sous surveillance".

*

15 décembre

TURQUIE

Comme un vol d'étourneaux